La ville de sens mobilisée pour lutter contre l’allergie

Afin de lutter contre les allergies, la Ville de Sens met en œuvre différentes actions.

Qualité de l’air intérieur

En effet, elle vérifie la qualité de l’air intérieur des bâtiments publics et la conformité aux normes de leurs systèmes de ventilation. En 2019, des mesures ont été réalisées dans tous les bâtiments accueillant du public : ces derniers sont bien conformes aux normes. Une attention toute particulière est portée aux écoles et aux crèches pour protéger au mieux les enfants.

Prévenir les réactions allergiques d’origines végétales

La collectivité porte également son attention sur la question de l’aménagement urbain et tout particulièrement de celle des espaces verts. Les agents de la ville s’adonnent à éloigner les graminées et les herbacées, particulièrement l’ambroisie à feuilles d’Armoise, de ses plantations. Cette plante, reconnue comme dangereuse, provoque un grand nombre d’allergies. La Ville de Sens évite aussi de planter certaines espèces d’arbres comme les bouleaux, dont les pollens sont particulièrement allergènes. Le choix des arbres plantés lors des travaux d’aménagement de la ville se fait également selon ce critère sanitaire : la collectivité veille à réduire le risque d’allergies.

Les capteurs polliniques et l’application « Live Pollen » pour une bonne information

Téléchargez l’application ici

Depuis 2022, vous pouvez connaître l’état des pollens à Sens en consultant l’application mobile « Live Pollen », développée dans le cadre du Plan Climat-Air-Energie Territorial porté par l’Agglomération. Cinq capteurs polliniques, optiques et miniaturisés, trois à Sens et deux à Villeneuve-sur-Yonne, indiquent en temps réel la quantité et le type de pollens présents dans l’air ambiant. Ce partenariat avec l’entreprise Lify Air et l’association Atmo permet ainsi aux habitants de mieux anticiper la prise de leur traitement et s’illustre comme un bon outil de décision.

Sens et son agglomération sont parmi les premières collectivités à avoir mis en place ce dispositif tout à fait innovant. N’hésitez pas à contribuer à cette application : elle évolue en fonction des symptômes recensés.

Pin It on Pinterest

Share This